Les Vaisseaux de Pierres

Exploration des imaginaires autour et sur les mégalithes de Carnac et d'ailleurs.

Carnac est LA capitale mondiale du “mégalithisme” (quel mot affreux !). Ici se trouve la plus grande concentration de ces architectures monumentales néolithiques : dolmens, champs de menhirs, tertres… et le tumulus Saint-Michel, la plus ancienne tombe géante connue à la surface de la planète. Carnac… lieu de tous les superlatifs !

Pour découvrir ce territoire monumental, il y a la magie des lieux… la déambulation curieuse et inquiète au milieu des pierres à l’occasion d’une balade entre amis ou d’une visite guidée par les guides du Centre de Monuments Nationaux. Il y a aussi le Musée de Préhistoire qui nous invite à découvrir ces femmes et ces hommes d’un passé pas si lointain, cachés derrière les pierres, derrière les objets.

Et puis il y a une autre voie… celle du rêve, de l’imaginaire. Ces pierres “contre nature” ont toujours eu un fort pouvoir d’attraction, de fascination, de questionnement… à tel point que chaque époque en a fait des monuments contemporains.

Des premiers systèmes interprétatifs portés par les contes et légendes aux imaginaires construits par les archéologues eux-mêmes, ces pierres furent toujours le fruit de toutes les projections culturelles ou identitaires, et tous les fantasmes. Ces imaginaires, variés et souvent contradictoires, ont largement influencés, bien qu’ils s’en défendent, la réflexion des chercheurs.

Au moment où la notion de porte, de seuil, de passage, s’impose à nous, quand on pense le problème des pierres dressées, porte symbolique entre deux mondes, en deux états de conscience… les pierres de Carnac ne sont-elles pas des portes vers d’autres mondes, vers d’autres paysages, d’autres cultures, d’autres imaginaires, d’autres histoires, d’autres pré-histoires, d’autres possibles, d’autres futurs ?

De fait, tous les objets conservés au Musée, toutes les pierres de Carnac ont plus de choses à nous apprendre sur nous même que sur nos ancêtres. Les menhirs de Carnac sont autant de miroirs qui nous permettent de penser nos sociétés contemporaines et de rêver leur devenir. Ces pierres qui font se tourner tous les regards du monde sur notre petit pays, nous invitent au voyage, à la curiosité, à la découverte, à la conversation et à la rencontre des autres… pour mieux nous rencontrer nous-même.

« Les Vaisseaux de Pierres » vous proposent de vous embarquer pour ce long et beau voyage. Vous êtes les bienvenus.

Cyrille Chaigneau & Pascal Ferry

Les derniers articles